Accueil » PANELS

PANELS

2013

27 février 2013 : « Cinéma et action sociale : place du cinéma dans l’élargissement des libertés d’expression, de création et de diffusion »

Comment des problèmes sociaux cruciaux peuvent-ils être incorporés à des films ?

Comment les films peuvent-ils mettre en valeur les droits de l’Homme ?

Comment utiliser les films pour influencer le changement social ?

Depuis 2005, l’Ecole d’été de cinéma, Human Rights et Advocacy réunissent étudiants et professionnels du monde entier impliqués dans les champs des Droits de l’homme et de la Promotion pour refléter l’importance de l’usage du film et de la vidéo comme un instrument de conscientisation de la critique sociale, politique et environnemental et influencer des changements.

Contributions du colloque :

Jean –Marie Téno (Cameroun) : « Réaliser des films documentaires politiques »

Mette Hjort (Hong-Kong) : « Réaliser des films documentaires dans la Chine d’aujourd’hui »

Nick Danziger (Royaume-Uni) : “Photographie et documentaire”

Modération :  Rod Stoneman, directeur de la Houston School of Film and Digital Media (Irlande)

26 février 2013 : « Imagine quel futur pour l’enseignement du cinéma ? »

A l’occasion du 10e anniversaire de l’Institut Imagine, le panel se fera en présence d’anciens stagiaires, de formateurs et de jeunes professionnels du cinéma.

2011

3 Mars 2011 : « L’enseignement et la formation professionnelle en Afrique : défis et possibilités »

Les nouvelles technologies et la mondialisation ont provoqué d’énormes changements dans la manière d’enseigner le cinéma et de former les professionnels de ce domaine.

Ce symposium qui regroupera des professionnels de terrain engagés dans le combat pour accroître les capacités de production de films en Afrique et ailleurs, a pour but d’examiner ce que ces changements entraînent comme implication dans l’environnement du continent africain.

Les participants du symposium s’efforceront d’une part, d’explorer les philosophies et les objectifs des diverses expériences qui concourent à stimuler les capacités créatrices et d’autre part d’identifier les obstacles qu’elles doivent affronter.

Par ailleurs, le symposium s’attachera à identifier les modules d’enseignement et de formation efficaces qui existent et de comprendre le pourquoi de leur réussite.

Les discussions porteront sur les points suivants :

–          Quelles alternatives au modèle conventionnel de formation cinématographique existe-t-il ?

–          Quel est l’impact de la mondialisation sur la formation cinématographique ?

–          Quelle est l’importance de l’éducation à l’image pour les enfants et les jeunes ?

–          Qu’est ce qui encourage le développement de partenariats entre les pays d’Afrique et ceux d’ailleurs dans ce secteur ; à quels obstacles se confrontent les initiatives de partenariat ?

–          Quel est l’impact des nouvelles technologies sur l’enseignement et la formation dans le domaine du cinéma ?

–          Quels profits les communautés locales peuvent-elles tirer de l’enseignement et de la formation cinématographique dans la perspective d’un développement durable ?

Avec la participation de : Gaston Kaboré (Institut Imagine), Mette Hjort (Lingnan University, Hong Kong), Rod Stoneman (Houston School of Film and Digital Media, Irlande).

Ce message est également disponible en : Anglais